Rangement, organisation, zéro déchet et minimalisme… pourquoi tout est lié



Qui n'a pas le sentiment de passer son temps à courir ? Trop de choses à faire entre le boulot et la maison, on entasse le bazar, on ne retrouve plus ses affaires, on oublie les rendez-vous et les anniversaires, on finit tous les mois à découvert, on mange n'importe comment, on a le sentiment de râler en permanence...


Alors on se dit qu'on devrait s'organiser. Tout le monde ne peut pas se payer des services de ménage, et puis ce n'est pas forcément fait à sa façon, il faut accepter d'avoir quelqu'un chez soi en son absence. Il faudrait aussi un assistant personnel pour toutes les tâches administratives, des plats livrés tout prêt, quelqu'un pour s'occuper du jardin... Ou arrêter de travailler. Mais ça, ce n'est pas toujours possible et encore faut-il en avoir envie.



Donc on essaie de s'organiser : on consulte des livres et des blogs traitant d'organisation personnelle, au boulot on demande à suivre des formations du type "Manager efficacement son temps", "Maîtriser les situations stressantes", etc. On cherche à tout optimiser pour mener à bien un maximum de tâches en un minimum de temps.


Dans l'entrée ou la cuisine, on affiche la répartition des tâches ménagères, les emplois du temps, les menus de la semaine... On fait des listes, on planifie. On essaie de faire au fur et à mesure, un peu chaque jour pour ne pas se laisser déborder ni passer ses week-ends au ménage. Et puis on entend parler de désencombrement, il paraît que ça facilite la vie, moins de bazar c'est moins de choses à gérer. On va peut-être pouvoir se passer d'aide pour le ménage finalement !



Dans le même temps, on entend parler des dangers des pesticides et autres produits chimiques, des matières plastiques et du fameux Bisphénol A, pour la santé et pour l'environnement. On décide de se mettre au bio et on réduit progressivement sa consommation de viande, on devient flexitarien, végétarien ou même végan... Le week-end on va au marché et on essaie de cuisiner maison, avec un minimum de produits transformés.


Et puis on découvre la consommation raisonnée et le Zéro Déchet : on réalise qu'"Acheter c'est voter" et que c'est à nous d'agir pour l'avenir de nos enfants. En revenant vers une consommation plus sobre, en réintégrant dans le circuit de consommation les objets dont on n'a plus besoin, en refusant les gadgets et les objets à usage unique, en compostant et en recyclant ce qui reste, on évite de nouvelles fabrications et on préserve les ressources naturelles.

Jérémie PICHON et Bénédicte MORET, Famille Zéro Déchet - Béa JOHNSON - The Minimalists : Joshua FIELDS MILLBURN et Ryan NICODEMUS - Pierre RABHI - Dominique Loreau...

Les experts du Zéro Déchet, du Minimalisme et de la Sobriété heureuse


Désormais on n'achète quasiment plus de produits d'entretien et d'hygiène, on se suffit de vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon de Marseille, huile de coco et quelques huiles essentielles... avec des recettes simples surtout, il ne faut pas que ça prenne trop de temps ! Pour l'alimentaire, on achète tout ce qui peut l'être à la coupe et en vrac, en prévoyant des menus rapides à préparer. Du coup, on réduit son budget de courses en mangeant plus sain et zéro déchet... Sans compter les économies réalisées en n'achetant plus de superflu.


Enfin, les mots "minimalisme" et "simplicité volontaire" ou "sobriété heureuse" viennent chuchoter à nos oreilles : pour vivre mieux il faut vivre avec moins, se délester du superflu. On fait le tri dans ses priorités pour revenir à ses valeurs essentielles, attention il ne s'agit pas seulement de désencombrer son espace de vie ! Se concentrer exclusivement sur les objets à évacuer, sans aller au-delà, ce serait passer à côté du plus important...



Voilà. En organisant son quotidien, en adoptant une consommation raisonnée et en désencombrant son environnement, on simplifie sa vie, on fait des économies et on réduit son impact écologique.


Bref, on se libère des tracasseries inutiles afin de retrouver du temps pour soi et ses proches, de se concentrer sur son essentiel et d'adopter un mode de vie en ligne avec ses valeurs. On ne pense plus "Gagner du temps" mais "Prendre son temps". 



Olivia pour






©2020 par Olivia Les Choses en Ordre - Créé avec Wix.com

NANTES