Quels cadeaux pour ce Noël ?



Vous y avez forcément pensé : les boutiques ayant fermé récemment en raison du contexte sanitaire et sans réelle certitude qu'elles pourront bien rouvrir d'ici Noël, comment allons-nous bien pouvoir faire nos cadeaux ?


D'ailleurs, même si nous l'espérons, nous ne sommes pas sûrs de pouvoir fêter Noël avec nos proches cette année... En y pensant, on se rend compte que c'est pourtant bien le plus important à nos yeux : se retrouver en famille et partager ensemble une belle journée, les cadeaux n'étant qu'un geste secondaire pour témoigner notre amour aux personnes qui nous sont chères.


Peut-être pouvons-nous justement profiter de ce changement de contexte pour réfléchir au geste d'offrir et envisager une façon différente de le faire cette année ? Pensons aux journées de Noël que nous avons vécues et comment la remise de cadeaux s'est déroulée, quels sentiments nous avons ressentis et ce que nous avons fait par la suite des présents reçus.


Les cadeaux ouverts à la va-vite par les enfants pour passer aussitôt au paquet suivant, sans prendre le temps de se réjouir, pour ensuite jouer avec les emballages ! Le sourire forcé ou la déception sur le visage de la personne recevant un cadeau qu'elle possède déjà, dont elle n'a pas besoin, qui ne lui plaît pas vraiment ou pour lequel elle se demande déjà où elle va le mettre, ce qu'elle va bien pouvoir en faire...


On constate aujourd'hui que les annonces de revente prolifèrent au lendemain des fêtes sur les sites d'occasion. Personnellement cela me choque ! Non parce que nous devons nous sentir obligés de garder à vie un cadeau non souhaité, mais parce que cela signifie que nous offrons des cadeaux en dépit du bon sens, par obligation ou sans y réfléchir au préalable : qu'est-ce qui ferait plaisir à la personne aimée, quels sont ses envies ou ses besoins, ses goûts, l'ai-je bien écoutée lorsqu'elle me parlait de ses aspirations et ses projets ?



Je vous propose une petite liste de pistes à envisager pour les fêtes à venir, il reste presque deux mois pour réfléchir aux cadeaux que l'on va offrir, se concerter et sonder son entourage :


  • Offrir des expériences à vivre ensemble en tenant compte des affinités du destinataire : une ballade en forêt, un pique-nique à la mer, un Escape Game... Attention cependant de ne pas l'oublier ensuite ! Si on offre un bon pour une expérience à partager, fixer une date au préalable et veiller à l'indiquer dans son calendrier car ce n'est pas le destinataire qui vous rappellera que vous avez un cadeau à lui offrir...

  • Offrir des expériences à vivre seul ou en couple : une séance maquillage, un atelier cuisine, un massage, un après-midi thalasso, une séance de conduite sur circuit, un vol en montgolfière, il existe des tas de possibilités.

  • Se mettre tous ensemble pour offrir un seul vrai beau cadeau aux enfants, qui leur sera utile et pour longtemps, plutôt que surcharger leurs chambres avec des jouets en plastique qui ne suscitent plus ni créativité, ni imagination. Cela peut-être un château d'une célèbre marque de petites briques, un vélo, une console de jeu, un très beau déguisement, etc.

  • Se regrouper entre frères et sœurs pour offrir un beau week-end ou un voyage à ses parents - un conseil cependant : plutôt qu'une box, choisir avec soin un endroit qui leur plaira à coup sûr, à une date que l'on sait libre, sinon le cadeau risque d'être oublié au fond d'un tiroir et de n'être jamais utilisé...

  • Pour les enfants encore, au moins demander une liste : des découpages de catalogue font très bien l'affaire (et les occupe un moment), mais on peut aussi compléter des listes de souhaits sur certains sites de magasins, permettant de cocher au fur et à mesure les cadeaux choisis et ainsi d'éviter les doublons.

  • On peut toujours donner de l'argent, c'est bien ce qui plaît le plus aux ados notamment. Même si on n'aime pas trop, respectons leur souhait, on peut toujours y ajouter un petit cadeau personnalisé et peu onéreux : un ciné en tête-à-tête, un après-midi cuisine, une partie de soccer, une soirée jeux de société, une pyjama-party entre cousin(e)s ou encore un arbre à planter dans la forêt de son choix (reforestation.com).

  • Enfin, penser au consommable qui n'encombre pas et fait toujours plaisir, en tenant compte des goûts du destinataire bien entendu : épicerie fine, vin millésimé, coffret de thés et infusions, bon d'achat pour du matériel de loisirs créatifs ou de sport, etc.

  • Bien sûr, dans cette réflexion, privilégier des solutions d'achat à distance, au cas où les boutiques ne pourraient rouvrir d'ici Noël, en veillant à commander suffisamment tôt pour recevoir ses présents à temps !

  • Au pire, choisir des cadeaux qui pourront être transmis à distance, si jamais les fêtes doivent se passer confinées : une carte cadeau virtuelle dans sa boutique en ligne préférée, un bon d'achat sur un site de livres d'occasion, un cadeau à choisir parmi une liste de souhaits préétablis sur un magasin de jouets en ligne, ou encore faire livrer son présent au domicile du destinataire...

  • On peut aussi offrir des abonnements : box beauté, vin, musique etc. à condition d'être certain qu'ils s'arrêtent automatiquement à une date prévue, et cela sans relance auprès du destinataire.


Peut-être est-ce un rare bienfait du contexte actuel : se réinventer et revoir sa façon de consommer.


NB : Pour les commandes à distance, essayez les sites locaux, en tout cas français si possible, de nombreux artisans mettent leurs articles en ligne.

75 vues

©2020 par Olivia Les Choses en Ordre créé avec Wix.com

NANTES