Pour que le cadeau ne soit pas un fardeau



Poursuivons sur le thème du mois "Préparer les fêtes dans un contexte différent". Après l'article de la semaine dernière évoquant les cadeaux que nous pourrions offrir ce Noël, je vous propose aujourd'hui quelques pistes pour orienter vos proches dans la bonne direction concernant les cadeaux que vous aimeriez recevoir. Profitons de ce contexte pour aborder les choses différemment, afin que le cadeau ne soit un fardeau ni pour celui qui va l'offrir, ni pour celui qui va le recevoir.


En effet il ne faut pas hésiter à aborder ce sujet avec vos proches, ils vous en seront reconnaissants ! Au lieu de se casser la tête à chercher, pour finalement vous acheter un présent dont ils ne sont pas vraiment convaincus, au moins seront-ils sûrs de vous faire vraiment plaisir. Ils n'auront pas l'impression de vous polluer avec un objet non désiré dont vous ne saurez que faire, et seront certains de ne pas le retrouver par hasard en surfant sur un site de vente d'occasion...


Evidemment ce sera plus facile si vous questionnez d'abord vos proches concernant leurs souhaits, la question devrait venir naturellement en retour concernant les vôtres.



Voici mes suggestions :


  • Ne pas hésiter à anticiper et à diffuser le message autour de soi, la transition vers le sujet des cadeaux de Noël devrait se faire très facilement lors d'une conversation à propos du contexte sanitaire actuel impliquant la fermeture des magasins et les difficultés financières des commerçants.

  • Simplement, dire qu'on ne souhaite pas de cadeau parce qu'on a déjà tout le nécessaire et qu'on n'a besoin de rien. Attention le risque est de recevoir quand même une babiole, car c'est difficile pour tout un chacun de ne rien offrir ! Suggérer un petit présent consommable si la personne tient vraiment à donner quelque chose.

  • Penser à des solutions faciles : un objet ou une carte cadeau commandable sur internet, du consommable que l'on peut trouver en supermarché, un bon pour passer du temps ensemble, au pire une petite enveloppe si la personne n'est pas familière d'internet.

  • Proposer dans sa liste des suggestions à différents budgets pour rester dans les moyens financiers de chacun, sans créer de gêne.

  • Donner une liste c'est bien, cependant certains objets peuvent être difficiles à trouver : mieux vaut rester sur du consommable (bougie, thé en vrac, bon café, vin…) ou des expériences (massage, stage d'œnologie...) en précisant de se grouper en famille si le budget est plus important.

  • Lister au fil de l'année des objets dont on a besoin pour les demander à Noël (balance de cuisine, livres, liseuse électronique etc.).

  • Dans ce cas, donner une liste différente à chaque famille pour éviter les doublons et être très précis sur les références des articles afin d'éviter les déceptions, après avoir vérifié que ces articles sont disponibles facilement.

  • Si on est dans une démarche zéro déchet, préciser qu'on n'est pas contre du seconde main, mais attention ça marche seulement si on ne souhaite pas un article en particulier.

  • Ne pas hésiter à évoquer sa démarche de désencombrement, de simplicité, de minimalisme, de respect de la planète ou simplement son souhait de réduire sa consommation. Dire gentiment qu'on ne souhaite pas être encombré d'objets inutiles ou qu'on préfère les choisir soi-même.

  • Enfin, on peut demander qu'un don soit fait en notre nom : association humanitaire, oeuvre de bienfaisance, association pour l'environnement, etc. les possibilités sont nombreuses.


On peut donc aider la personne qui souhaite nous offrir un cadeau, mais le but est de lui faciliter la tâche, pas de la compliquer : il faut proposer des solutions simples et accessibles.


Donnons l'exemple en appliquant d'abord ce principe à nous-mêmes : lorsque nous offrons un cadeau, choisissons en fonction des goûts de son destinataire plutôt que des nôtres. Evitons de faire du gâchis en offrant un présent inadapté et encombrant : un produit consommable n'embarrasse pas, une expérience n'oblige pas.


N'oublions pas que ce qui compte dans l'échange de présents est surtout le plaisir d'offrir ! Aussi, ne pas se mettre la pression en définissant un budget minimum ou équivalent à chaque destinataire, l'essentiel étant qu'il fasse plaisir.


Cette année plus que jamais, les capacités financières seront réduites dans nombre de foyers. Essayons de passer ce message parmi nos proches, en suggérant de réduire le budget et la quantité de cadeaux : pourquoi pas, comme dans certaines familles, organiser un tirage au sort désignant à quelle personne on offrira cette année ?

52 vues

©2020 par Olivia Les Choses en Ordre créé avec Wix.com

NANTES