Ce que je n'achète plus


Aujourd'hui je vous dresse une petite liste de ce que je n'achète plus depuis que nous avons opté pour une consommation plus sobre et zéro déchet.


Peut-être que cela vous donnera des idées si vous n'y avez pas déjà pensé ? C'est parti !


Les objets de décoration : on se suffit des objets utiles et décoratifs à la fois comme les plantes, bougies et plats.

Les magazines : en général ils ne m'apportent pas grand-chose, je préfère des livres d'occasion, de la médiathèque ou même numériques, le programme télé se trouve aussi en ligne.

Le papier cadeau et le bolduc : du papier kraft ou de récup, de la ficelle ou du raphia et des feuillages.

L'essuie-tout : un coup d'éponge, de chiffon ou de torchon.

Le produit nettoyant : un mélange de vinaigre blanc et d'eau dans un vaporisateur.

L'anti calcaire : idem.

Le déboucheur : bicarbonate de soude et vinaigre toujours.

Le détachant : du savon de Marseille frotté sur la tâche.

Le gel WC : encore du bicarbonate et du vinaigre.

Le produit vaisselle : savon de Marseille et brosse à vaisselle.

L'assouplissant : rien ou un peu de vinaigre blanc.

Les lingettes : chiffonnettes microfibres qui durent toute la vie.

Les éponges : Tawashi ou éponge en tissu lavable.

Le cirage : de l'huile de coco encore.

Le désodorisant : un mélange d'alcool, d'huile essentielle et d'eau dans un vaporisateur.

Les sacs poubelle : grâce au compost et au recyclage, quelques sacs de récup suffisent.

Les papiers aluminium et alimentaire : bocaux, une assiette retournée sur le plat, au pire du papier sulfurisé compostable.

Les piques pour apéritif et brochettes en bois : piques et brochettes en inox.

La vaisselle jetable : de la vaisselle qui se lave.

Les serviettes en papier : des serviettes en tissu foncées ou à motif et ne nécessitant pas de repassage.

Les pailles jetables : rien ou au pire des pailles en verre ou en inox.

Les cotons démaquillants : disques en coton ou les doigts tout simplement.

Les rasoirs jetables : rasoir de sécurité et/ou épilateur électrique.

Le gel douche : de beaux savons solides.

Le shampoing en flacon : du shampoing solide.

Le déodorant : un mélange huile de coco et bicarbonate.

Le dentifrice : de l'huile de coco parfumée à l'huile essentielle de menthe.

Le démaquillant : de l'huile végétale.

Les soins hydratants : de l'huile végétale, du beurre de karité, de l'huile de coco...

Les cotons tiges : un Oriculi ou un auriculaire.

Les mouchoirs en papier : des mouchoirs en tissu.

Les médicaments : des huiles essentielles, une alimentation saine et du sommeil.

Les ustensiles en plastique : en verre, en métal ou en bois.

Les yaourts en pots de plastique : des yaourts en pots de verre ou faits maison.

Les dosettes de café : du café en grains à moudre ou déjà moulu dans une cafetière classique, à piston ou à pression.

Les aliments sous vide : à la coupe aux stands poissonnerie, boucherie, traiteur, les fruits et légumes en vrac, à mettre dans des bocaux et sacs à vrac.

Les biscuits industriels : cakes et cookies faits maison.

L'eau et les boissons en bouteilles plastique : une gourde chacun, des bouteilles de verre.


Il y en a sûrement d'autres, on oublie vite ce qu'on achetait avant et dont on se passe très facilement en fin de compte ! En tout cas on réalise de belles économies en supprimant tout ces achats ou en les remplaçant par des produits plus simples et durables...


Et vous, de quoi vous passez-vous et quelles solutions de remplacement avez-vous mises en place ?


Olivia pour



©2020 par Olivia Les Choses en Ordre - Créé avec Wix.com

NANTES