20 trucs pour se protéger des interruptions en télétravail

2ème partie : Avec famille et amis - Avec soi-même


Voici la dernière partie des trucs pour rester focus en télétravail, cette fois vis-à-vis de la famille et des amis, mais aussi et surtout vis-à-vis de soi-même. Il est tellement facile de se laisser distraire, que ce soit par les sollicitations extérieures, la tentation de procrastiner ou la montagne de choses à faire à la maison.


Y résister nécessite de s'imposer une certaine discipline et de s'y tenir, faute de quoi on dérivera très facilement, au risque de ne pas tenir son planning, de culpabiliser et de passer de longues soirées laborieuses dans son coin au lieu de profiter de ce temps avec ses proches...



Avec famille et amis


Pour que son entourage réalise que l'on travaille à temps plein, même de chez soi, il faut déjà y croire soi-même et conserver une posture professionnelle :

  1. Donner une image pro en se levant à heures fixes, en s'habillant mieux qu'en jogging et entièrement c'est mieux : on a pu voir accidentellement lors de visioconférences des personnes travaillant en chemise et caleçon !

  2. S'autoriser à répondre aux mails, appels et messages privés ou à passer un coup de fil à titre personnel uniquement lors de ses temps de pause - pas tous les quarts d'heure bien sûr - et mettre les notifications personnelles en veille.

  3. Déjeuner avec sa famille ou ses amis sur le temps de la pause du midi et respecter un retour au travail pour l'heure prévue, même s'il est toujours tentant de prolonger...

  4. D'accord pour se retrouver autour d'un café mais en fin de journée ; on peut éventuellement commencer plus tôt pour terminer plus tôt en prévision de ce rendez-vous.

  5. Il va sans dire qu'on n'est pas là pour garder des enfants ni pour prendre en charge une tâche quelconque, destinée à dépanner ses amis qui travaillent à l'extérieur.

Après, si on est vraiment autonome et qu'on gère bien son planning, on peut s'autoriser une demi-RTT pour récupérer de grosses journées de travail, en s'offrant un après-midi détente avec une amie par exemple...



Avec soi-même


C'est le plus difficile mais le plus crucial, car c'est la base de ce qui a été évoqué précédemment : en s'astreignant à une certaine discipline, on gagne l'estime de soi et la considération de son travail. Cela permet ensuite de savoir dire non aux sollicitations extérieures, tout en restant ferme sur ses positions et en accord avec soi-même, sans culpabilité.

  1. La première condition est bien sûr d'avoir un espace bureau dédié : comme si on travaillait à l'extérieur, on n'en sort qu'à l'heure des pauses pour boire un café, faire un tour aux toilettes et mettre au sèche-linge la lessive en fin de cycle.

  2. Pas de pause à rallonge : comme les collègues ne sont pas là pour nous ramener au bureau il faut se diligenter, utiliser un minuteur si besoin. Celui-ci peut aussi être utile lorsqu'on a du mal à se motiver : comme avec la méthode Pomodoro, travailler par blocs de temps de 25 mn pour réaliser ses tâches par étapes (il existe des applis pour PC et mobile).

  3. Le moment de la digestion peut être dangereux si on déjeune à domicile : attention de ne pas s'affaler dans le canapé et de ne plus pouvoir en sortir ! Mais si besoin, pourquoi pas s'autoriser une micro-sieste pour récupérer et travailler ensuite de façon plus productive ?

  4. Attention aux visioconférences et appels intempestifs, qui finissent par amputer considérablement la journée : certains supérieurs ont du mal à se faire au télétravail et ont le sentiment de ne pas contrôler leurs équipes. Dans ce cas, proposer de faire un reporting sur le travail effectué, à midi et en fin de journée par exemple, ce qui permettra de les rassurer.

  5. Oser poser des limites comme au bureau, avec des petites phrases magiques comme "j'ai un impératif / un rapport à urgent à terminer / un client à appeler" etc. Et si son supérieur a tendance à augmenter la charge de travail pour être certain qu'on n'abuse pas de sa liberté, essayer de ne pas céder au stress et lui demander d'arbitrer les différentes urgences.

Bien sûr, on n'est pas obligé de rester cloîtré quand on est en télétravail, au contraire il faut aussi profiter de ses avantages : travailler dans son jardin quand il fait beau, prendre son café sur le balcon ou s'accompagner d'une musique de fond pour travailler de façon agréable - excepté en visioconférence évidemment !



Olivia pour





31 vues

©2020 par Olivia Les Choses en Ordre créé avec Wix.com

NANTES